Menu Mobile

Nos projets pour Lourdes

Nous vous détaillerons au fil des semaines à venir, l'ensemble de nos projets.

• Le stationnement

En zone touristique, à la demande des usagers et des socioprofessionnels, nous remettrons les places de stationnement Avenue Mgr Théas. Aujourd’hui, il y a un stationnement de fait.

Ainsi que des places de stationnement Boulevard Rémi Sempé. Et plus particulièrement, des places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite à proximité de l’entrée St Joseph et de l’entrée St Michel.

Au centre-ville nous proposons,

  • l’allongement de la durée du stationnement en centre-ville à la journée (actuellement limité à 4 heures) pour se caler sur la durée en partie touristique.
  • la création d’une carte d’abonnement annuel sur l’ensemble de la zone de stationnement du centre-ville, sans place réservée.
  • l’aménagement du parking du Lapacca pour plus de visibilité qui restera, bien sûr, gratuit. Nous sommes opposés à la création d’un parking à étage place Capdevielle comme évoqué dans le programme Cœur de ville par la majorité actuelle. Cela entrainera de fait, la fin de la gratuité sur toute la zone Capdevielle. Notre ville n’a pas besoin d’un énième parking payant. Elle a besoin d’un programme d’aménagements urbains qui ouvre et crée des espaces publics accessibles.
  • l’aménagement de la place et du parking Peyramale. Nous en avons parlé lors de notre dernier point presse. Notre proposition a beaucoup plu. Elle est encore très commentée et elle a permis de nourrir le débat de la campagne. Attendre que le contentieux juridique soit purgé, c’est assurément continuer à voir les grilles pendant les 10 ans qui viennent. C’est pour cela que nous proposons de stopper le contentieux juridique au plus vite pour récupérer la gestion de cet espace. Rouvrir le parking après des travaux de réparation et de remise aux normes s’avère une solution très couteuse pour le contribuable Lourdais. Les coûts annuels d’entretien seraient à peine couverts par les recettes et son maintien empêche tout réaménagement de la place. Les travaux de suppression d’un étage sont une hérésie technique, ce type d’ouvrage étant construit comme un château de cartes.

Notre solution de stopper le contentieux juridique, de faire concourir des architectes urbanistes pour permettre de choisir un projet d’aménagement urbain majeur pour notre centre-ville, reste la seule option pour redonner toute son attractivité à Lourdes.

Permanence

lundi au vendredi de 15h à 17h

samedi de 10h à 12h et de 15 à 17h

1 rue de la Halle

65100 LOURDES

Contact

Mail : omneslourdes2020@gmail.com

Directrice de campagne : Isabelle Dumonteit


Facebook

Youtube

 

Copyright

Copyright © 2020 Anjelika Omnes Lourdes 2020 - Tous droits réservés