Menu Mobile

Bonjour à tous,
Merci d’être présents ici à notre permanence pour le troisième point presse sur notre programme pour la campagne des municipales de mars 2020.
Dans 26 jours, les Lourdaises et les Lourdais seront amenés à choisir une nouvelle équipe pour administrer notre ville. Je le dis clairement ici, ce choix doit être une rupture avec les 30 dernières années de gouvernance que nous avons vécues et qui ont amené notre ville dans la situation difficile que vous constatez chaque jour.
Il ne s’agit plus d’une alternance mais d’une véritable alternative dont notre ville a besoin. Si l’on peut être surpris du nombre de listes, soit 7 a priori à ce jour, ce qui m‘interroge, c’est surtout la présence de ceux qui ont occupé l’espace politique local depuis plus de 20 ans, opposition ou majorité. Ils font des propositions sans avoir au préalable fait le bilan sincère et objectif de leurs précédentes actions et responsabilités.
Notre ville a besoin d’un maire et d’une équipe capables de proposer et de mettre en place des solutions au quotidien pour redonner à notre ville toute son attractivité.
Ces solutions, je les présente aux Lourdais avec certains membres de mon équipe, lors de points presse autour de thèmes que nous avons travaillés ensemble.
Aujourd’hui j’ai avec moi Alexandra Cunha, infirmière et très attachée à la cause de l’handicap, Anne Bonzom, professeur des écoles, Lucien Crespo, retraité des collectivités territoriales, Frédéric Duplan, conseiller auprès des collectivités, que vous connaissez déjà.


Ces thèmes sont la déclinaison du projet politique pour notre ville :
Redonner toute son attractivité à Lourdes

  • Son attractivité urbaine pour attirer de nouveaux habitants et renforcer notre économie locale,
  • Son attractivité en termes de services à la population pour être au plus près des citoyens et mieux les accompagner,
  • Son attractivité touristique parce que l’économie touristique est la première économie de la ville,
  • Son attractivité sportive, culturelle, et de loisirs.

Aujourd’hui, je vais évoquer un sujet qui nous tient particulièrement à cœur et qui est indissociable de notre engagement pour Lourdes.

Être au plus près des citoyens pour mieux les accompagner

C’est un sujet complexe à aborder et à traiter. Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) joue un rôle clé en matière d’accès effectif aux droits (en matière de santé, d’aide alimentaire, d’autonomie de la personne etc...). Notre priorité sera de s’inscrire dans une logique durable qui concerne toute la population. Pour que notre attractivité soit renforcée, nous devons être capables de proposer un meilleur service en termes de politiques scolaire et périscolaire, de politiques ambitieuses pour nos jeunes et nos ainés.


Avec mon équipe, nous envisageons des actions concrètes à court, moyen et long terme.


A court terme

  • Nous engagerons l’élaboration du Projet social territorial autour de la mise en place de l’analyse des besoins sociaux (ABS) afin de mieux percevoir les enjeux du territoire et de se projeter vers l’avenir. Dans un contexte budgétaire tendu, cette démarche est essentielle pour gagner en efficacité de solutions.
  • En ce qui concerne nos aînés, il y a un sujet que nous avons identifié comme très important à Lourdes, celui de l’isolement des personnes âgées. C’est un sujet dont on parle peu, mais l’isolement social chez nos ainés, du fait du manque de relations durables insuffisantes en nombre et en qualité, peut représenter un vrai danger. Pour y répondre, c’est une politique ambitieuse qu’il faut mener. Notre tissu associatif est un début de solutions et nous contribuerons dans un premier temps à aider à la formation pour développer l’engagement bénévole.
  • Nous redéployerons immédiatement les éducateurs sportifs dans les maisons de quartier, alors qu’ils ont été supprimés par la municipalité en place.
  • En ce qui concerne nos jeunes, l’espace Jean Zay (Espace Vie Citoyenne Jeunesse) est un outil formidable et nous lui donnerons tous les moyens pour qu’il puisse fonctionner de manière optimale. Nous proposons la création d’emplois dits « Job de vacances » pour les 16/18 ans sur 2 semaines au sein des services de la commune. Ce sera de vrais postes occupés par nos jeunes avec envoi de CV/Lettre de motivation et entretien d’embauche. Nous prévoyons 15 postes pour un budget de 15 000 la première année.
  • Création d’un conseil ville-handicap pour élaborer des priorités et s’inscrire dans une pérennité d’actions pour une ville inclusive. Nous ferons l’acquisition de sacs sensoriels pour les écoles et les lieux publics ainsi que la création d’aires de jeux accessibles en ville et dans la partie touristique.
    De manière générale, les aménagements urbains que nous souhaitons réaliser, tiendront compte de notre volonté de promouvoir une société inclusive de proximité.
  • Création d’un conseil de politique alimentaire pour mieux manger à l’école en favorisant l’approvisionnement local et de qualité. Un vrai projet de société locale qu’il nous faut porter au sein du SIMAJE.
  • Je rajouterai une action dont nous avons déjà parlée, la sécurisation de tous les établissements accueillants des enfants avec des zones d’arrêts /dépose sécurisées, le renforcement de la présence des ASVP ou de la PM, le marquage au sol et l’éclairage.

A moyen terme

  • Notre politique pour être au plus près des citoyens pour mieux les accompagner a besoin de modernité et de moyens pour s’affirmer. Nous souhaitons organiser le futur pôle d’action sociale dans les bâtiments de l’ancienne maison emploi/formation propriété de la commune. Ce pôle devra devenir un véritable lieu de rencontres intergénérationnel à destination des jeunes, des parents, des ainés. Le but est de faire du lien autour d’ateliers thématiques pour, par exemple, réduire la fracture technologique, animer des ateliers cuisines, des formations pour les mères de jeunes enfants avec des professionnels. Dans ce bâtiment, les Lourdais pourront retrouver l’ensemble des services sociaux des diverses institutions regroupés pour un meilleur service d’aides à la personne.
  • Nous souhaitons allonger les horaires des crèches pour les adapter à notre économie saisonnière. Nous avons des familles de saisonniers où parfois les deux parents travaillent à la saison et n’ont pas de la famille sur place, pour qui la garde d’enfants pose un véritable problème organisationnel et financier.

Notre engagement fort

  • Nous l’avions annoncé dès novembre, lors de ma déclaration de candidature.
    Il s’agit de la réouverture du centre aéré, fermé depuis quelques années. Nous engagerons sa rénovation autour d’un projet pédagogique plus large, pour améliorer la qualité de l’offre du service périscolaire. C’est indispensable pour redonner toute son attractivité à notre ville et attirer de nouvelles familles avec enfants.

Ces propositions simples et réalisables sont portées par une équipe qui a le goût et l’envie de se battre pour notre ville.
Cette équipe, je vous la présenterai ce samedi 22 février à notre permanence au 1, rue de la Halle à 18 h. Vous êtes tous les bienvenus.
Notre Priorité ? Vous ! C’est maintenant.

 

Pour garder une trace de ce que nous disons, voici notre conférence de presse à télécharger au format PDF :  Conférence de presse du 19 février 2020 - Être au plus près des citoyens pour mieux les accompagner

Venez nous rencontrer :

Local de campagne au 1, rue de la halle à Lourdes

Mail :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site : www.anjelikaomnes2020.fr

Tél : 06.75.30.33.63

Page Facebook : Notre priorité Vous avec Anjelika OMNES

Permanence

lundi au vendredi de 15h à 17h

samedi de 10h à 12h et de 15 à 17h

1 rue de la Halle

65100 LOURDES

Contact

Mail : omneslourdes2020@gmail.com

Directrice de campagne : Isabelle Dumonteit


Facebook

Youtube

 

Copyright

Copyright © 2020 Anjelika Omnes Lourdes 2020 - Tous droits réservés