Menu Mobile

Bonjour à tous.

Tous mes vœux de bonheur à ceux que je n’ai pas pu saluer de vive voix.

Les 15 et 22 mars prochains, les Lourdais seront amenés à choisir une nouvelle équipe pour administrer notre ville. Je le dis clairement ici, ce choix doit être une rupture avec les 30 dernières années de gouvernance que nous avons vécues et qui ont amené notre ville dans la situation difficile que vous constatez chaque jour. 

Notre ville a besoin d’un maire et d’une équipe capables de proposer et de mettre en place des solutions du quotidien pour redonner à notre ville toute son attractivité.

Ces solutions, je vais les présenter avec certains membres de mon équipe, lors de 4 ou 5 points presse, autour de sujets que nous avons travaillés ensemble et que j’ai évoqué lors de ma déclaration de candidature en novembre dernier. Je suis ravie de constater qu’ils ont été repris dans leur totalité par d’autres candidats.

Ces thèmes sont la déclinaison du projet politique pour notre ville :

Redonner toute son attractivité à Lourdes

  • Son attractivité urbaine pour attirer de nouveaux habitants et renforcer notre économie locale.
  • Son attractivité en termes de services à la population pour améliorer le quotidien de chacun, celui de nos jeunes, de nos familles, de nos ainés et de nos visiteurs.
  • Son attractivité touristique parce que l’économie touristique est la première économie de la ville.

Notre priorité ? Vous ! C’est le nom de mon équipe. Une équipe plurielle, ouverte et représentative de notre cité. Les personnes qui la composent vivent à Lourdes et vivent Lourdes.  Ils y consomment et pour certains y travaillent dans des secteurs différents. Mon équipe, elle, connait Lourdes.

Le premier thème de notre projet que je vais aborder ce jour concerne la politique urbaine. Je vais le présenter avec Frédéric DUPLAN qui sera en charge de sa réalisation. Il est né à Lourdes, il a 50 ans et il est très impliqué pour sa ville dans le milieu associatif depuis son plus jeune âge.  Son métier de conseil auprès des collectivités territoriales pour réaliser leur projet d’intérêt collectif est un atout dans mon équipe.

Nous sommes conscients que nous ne transformerons pas Lourdes par un coup de baguette magique. Vous me connaissez, je ne vous promettrez pas des solutions que je ne pourrais réaliser. Avec mon équipe, nous envisageons des actions concrètes à court, à moyen et à long terme.

Pour avoir une ville attractive nous devons partir de la base et être capables de proposer dès le début du mandat des solutions réalistes et réalisables.

  • A très court terme, nous mettrons en place une direction du cadre de vie qui englobera le service propreté urbaine existant et auquel nous rajouterons un service d’intervention rapide capable de réparer la voirie et notre mobilier urbain dans un délai très court. Ce service nous le souhaitons accessible par les Lourdais qui le solliciteront au moyen d’un numéro vert et d’une application dédiée pour Smartphone. Dès le début du mandat, je renforcerai en moyens matériels et humains cette direction. Un élu sera totalement dédié pour représenter ce service. Une ville propre et entretenue, c’est une ville attractive. Nous avons une responsabilité envers nos citoyens et nos visiteurs,
  • Une planification de réhabilitation de nos voiries sera mise en place ainsi qu’une politique efficiente de gestion/restauration de nos bâtiments communaux ainsi que des ouvrages d’art.
  • La restauration et la mise en valeur de notre patrimoine historique. A ce propos, un outil très important est en train d’être finalisé, l’AVAP qui est le document de valorisation de l’architecture, du patrimoine et du paysage. Document à l’élaboration auquel je me suis beaucoup investie. Vous connaissez l’attention particulière que je porte à ce sujet qui pour moi est un véritable art de vie, une tradition familiale. Alors que des passions subites pour l’aménagement urbain et le patrimoine surgissent chez certains à deux mois des élections, que l’enquête publique concernant le projet de l’AVAP dont je viens de vous parler s’est terminée le 7 janvier, je suis très surprise de constater qu’aucun candidat n’a porté la moindre observation à ce sujet.

           Une fois de plus, Il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent.

  • Mise en place d’aménagement urbain de base : mobilier urbain, WC publics, panneaux informatifs.
  • Cette direction inclura aussi une politique pour le bien-être animal. Deux propositions. D’une part, une campagne de stérilisation/identification de chats errants sera réalisée en partenariat étroit avec les associations de protection animale et les cabinets vétérinaires locaux. Il s’agit de limiter les risques sanitaires de propagation de maladies félines pour nos chats domestiques et de réduire le nombre de félins de rue non désiré sur la commune. D’autre part, la mise en place de canisettes sur l’ensemble du territoire de la commune.
  • A moyen terme, nous renforcerons l’opération façade avec, dès la première année, un budget de 50 000 € pour aider à la rénovation d’au moins 10 façades. Nous déterminerons un périmètre et un règlement.
  • L’aménagement paysager, le fleurissement de la ville, la plantation d’arbres, le verdissement de nos cimetières (obligation loi 2022), l’aménagement des parkings avec des sols perméables, feront partie de nos priorités dès le début du mandat.

Pour incarner ce changement dans la politique urbaine, nous avons choisi une action forte  qui incarne notre volonté politique :

La réhabilitation d’ensemble place –parking Peyramale.

Pourquoi ce projet de réhabilitation complète de l’ensemble place-parking Peyramale ?

A l’origine en 1990, l’objectif annoncé était de relier le haut et le bas de la ville en mettant à disposition 414 places de stationnement en centre-ville sur 4 niveaux. Ces places sont aujourd’hui réparties comme suit : 388 places pour les véhicules et 15 places pour les deux roues, le tout sur 8 demi-niveaux. La construction du parking est confiée à une société privée en contrepartie de son exploitation durant 25 ans, ainsi que de celle des parkings de surface et autocars. Depuis janvier 2018, le parking est revenu dans la gestion communale.

Dès sa mise en service, cet équipement est déficitaire, Il n’a jamais atteint un taux maximum de remplissage. Cela même à une époque où Lourdes ne connaissait pas encore des problèmes de fréquentation. Dès le début et contrairement à ce qui a été dit à l’époque, ce parking a beaucoup couté aux contribuables lourdais : « la ville avait perdu les recettes des parkings de surface » (dixit Jean Verges à son époque lors de conseil municipaux très agités sur ce sujet).

25 ans après, la municipalité lourdaise se retrouve avec un équipement inexploitable en l’état. Il est urgent et nécessaire de trouver une solution. Vous me connaissez, je suis aujourd’hui candidate aux élections municipales à Lourdes pour trouver des solutions. Cet équipement est inadapté, coûteux à remettre en état et à entretenir.

Cet ouvrage a été mal conçu, n’apporte rien, voire bloque tout retour à une urbanité locale plus adaptée à notre ville.

Notre proposition :

  • L’idée est de retrouver de la perspective autour de cette place. Nous avons fait le choix délibéré de présenter un dessin. L’idée est de laisser imaginer chacun ce qui pourrait être l’ambiance et la destination de ce lieu. Au-delà de l’aspect urbanistique, le but est de retrouver un lieu de vie intergénérationnel au centre de notre cité. Nous proposons de supprimer le parking sous-terrain, de créer du stationnement de surface, certes en nombre inférieur mais bien plus adapté aux usagers la vie commerçante, de retrouver un niveau de la place à hauteur de la voirie. Cette place se veut et sera paysagère, aménagée pour que les familles et les aînés puissent s’y retrouver. Le Monument aux Morts conservera sa place centrale. L’Office de tourisme  pourra être déplacé à l’immeuble Lacour.
  • Notre première décision sera de réunir les différentes parties au contentieux. Personne n’a intérêt à passer 10 ans dans les tribunaux pour savoir qui, quoi, pourquoi et comment nous en sommes arrivés là.
  • Nous lancerons dès 2021 un concours d’architectes pour construire le projet définitif choisi par les Lourdais lors d’une consultation citoyenne : c’est mon engagement,
  • L’objectif de la réalisation du projet est pour la fin du mandat.

D’un point de vue financier, il faut aller vite pour inscrire ce projet au titre des aides Cœur de ville de l’Etat et Bourg Centre de la Région, dont une grande partie a été affectée à des projets inutiles pour notre ville (auditorium à 10 millions d’euros ou parking à étage place Capdevielle).

Les diagnostics réalisés démontrent une véritable crise sociale et urbaine de la ville de Lourdes.

Nous sommes dans une urgence sociale, démographique et évidemment environnementale où toutes nos décisions intègrerons la transition écologique. Il ne s’agit pas comme je le vois ou l’entend ici et là de planter 3 arbres dans un programme de campagne.

 

Il s’agit d’avoir des candidats qui pensent la ville et son fonctionnement au regard des enjeux écologiques du 21ème siècle.

Ce projet, je le vois comme le symbole de la reconquête de notre centre-ville avec toutes les solutions que j’ai évoquées précédemment. Vous le savez, c’est mon ambition, je la porte depuis 6 ans et c’est aussi, je peux vous le dire, celle de mon équipe.

Lourdes a un énorme potentiel qui n’est pas exploité. Cela demande du travail, de l’engagement et de la volonté politique. Nous ne pouvons plus attendre.

Notre Priorité ? Vous ! c’est maintenant.

 

Pour garder une trace de ce que nous disons, voici notre conférence de presse à télécharger au format PDF : Conférence de presse du 18 janvier 2020 - Thème attractivité et projet parking Peyramale

 

Venez nous rencontrer :

Local de campagne :  1, rue de la Halle à Lourdes 

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site : www.anjelikaomnes2020.fr

Tél. : 06.75.30.33.63

Page Facebook : Notre priorité Vous avec Anjelika OMNES

 

 

Permanence

lundi au vendredi de 15h à 17h

samedi de 10h à 12h et de 15 à 17h

1 rue de la Halle

65100 LOURDES

Contact

Mail : omneslourdes2020@gmail.com

Directrice de campagne : Isabelle Dumonteit


Facebook

Youtube

 

Copyright

Copyright © 2020 Anjelika Omnes Lourdes 2020 - Tous droits réservés